Blog > Archives pour 'Vision intérieure'
Semper fidelis
Jeudi 20 novembre 2008 - 21:45 - Vision intérieure

Voilà… ma carrière militaire chez les grenadiers s’achève demain. Pour marquer le coup, voici le trailer du film “le grenadier” commandé par l’armée suisse pour faire la promotion de cette arme et expliquer au grand public la mission de ces soldats d’élite. Je vous propose aussi de jeter un petit coup d’oeil au dossier “Gren un jour, gren toujours” où je raconte quelque peu mon école de recrue… il y a 13 ans de cela… Je suis content que mon service obligatoire se termine enfin à 33 ans mais comme on dit chez les grens “SEMPER FIDELIS”!


Résurrection
Jeudi 6 novembre 2008 - 16:05 - Vision intérieure

Un nouveau président américain, noir de surcroît, fait renaître l’espoir à travers le monde. Il est donc tout naturel pour moi d’organiser mon retour dans ces pages virtuelles qui sont d’ailleurs aussi vieilles que la carrière présidentielle de la plus célèbre marionnette politicienne américaine de tous les temps.

De l’espérance et de l’optimisme, car il est beau l’Obama avec son sourire charmeur, sa mignonne petite famille et son éloquence sans faille. Pas étonnant que le monde entier se pâme devant cet homme qui prendra bientôt la place de cette misérable vermine qui a, ne l’oublions pas, été élue deux fois par le même peuple qui s’est prononcé cette semaine en faveur du changement! Mais est-ce vraiment le même peuple? Le raz-de-marée dans les urnes est principalement due à l’engagement des “moins blancs américains” pour un président qui leur ressemble. Je serais d’ailleurs curieux de savoir ce qu’aurait été le résultat si seules les personnes ayant votés en 2004 avaient eu le droit de vote pour cette élection. Mais là n’est pas la question et heureusement que le monde change!

D’ailleurs, même moi je change, de ville, de canton, de vie et d’avis. Je vous souhaite donc à nouveau la bienvenue ici et espère être à la hauteur de l’espoir mondial qui vient de naître cette semaine!

Ils sont formidables!
Jeudi 21 décembre 2006 - 12:49 - Vision intérieure

Tenir un blog en français lorsque l’on travaille à Zurich n’a rien de très gênant, mais avec mon retour dans les contrées francophones, je deviens tout de suite beaucoup plus visible et j’hésite donc à m’étendre sur des sujets sensibles qui pourrait choquer la sensibilité du brave catholique engagé. Car oui, depuis que j’habite le Valais, l’anonymat si agréable de mon ancienne vie a fondu comme neige au soleil!

Néanmoins, dans mon vieux pays, l’ambiance et la chaleur humaine sont incomparables et n’ont rien à voir avec l’esprit froid et réservé de la populace bourbaquienne. Oh, bien sûr, il existe des exceptions et des exceptions exceptionnelles! Je souhaite donc par cette petite note qui je l’espère me remettra sur les rails de l’écriture rendre hommage à tous mes amies et amis (de la vie réelle ou du net) qui chaque jour me réchauffent le coeur avec leurs mots ou leurs paroles.

Je vous souhaites à toutes et à tous de joyeuses fêtes, vous êtes vraiment formidables!

Douze bonnes raisons de ne pas bloguer
Lundi 9 octobre 2006 - 09:32 - Vision intérieure

1. Rechercher un emploi dans son canton d’origine alors qu’on habite Zurich
2. Devoir participer à un cours de répétition (militaire)
3. Commencer son nouveau travail en laissant sa famille en Bourbaquie
4. Partir en vacances avec sa femme et ses enfants
5. Faire quatre fois aller-retour Zurich-Sierre pour déménager
6. Devoir entreproser ses meubles (dont son PC) dans un garage
7. Acheter une nouvelle maison
8. S’investir dans son nouveau travail
9. Trouver une fille au pair pour garder ses enfants
10. Prendre possession de sa nouvelle maison
11. Emménager
12. Attendre encore sept jours avant d’avoir sa connexion internet chez soi

Juillet, août, septembre… trois mois pour changer de vie!

Darladirladada
Vendredi 28 juillet 2006 - 16:36 - Vision intérieure

Tel un mouton, je m’en vais rejoindre le troupeau des vacanciers…

Je vous retrouve dans deux semaines et d’ici-là, ne faites pas trop de folies de votre corps! Ou alors, racontez-moi ça dans les commentaires… ;-)